Les associations de protection des consommateurs

Les droits français ne sont pas forcément à la hauteur de protéger les consommateurs contre toutes actions abusives. Par contre, un consommateur abusé a besoin d’aide pour effectuer toutes les démarches juridiques pour sa défense. Pour ce faire, il pourra faire appel à une association de consommateurs.

association protection consommateur

Les associations de protection du consommateur

En France, le droit à la consommation encadre plus précisément les relations commerciales. En cas de litige dans ce domaine, il peut être difficile pour un consommateur d’appliquer ses droits. Pour éviter toutes sortes d’injustice tout en rendant le pouvoir aux consommateurs, de nombreuses associations de protection du consommateur furent créées. Leur rôle respectif est de défendre et d’informer le consommateur contre toutes pratiques commerciales abusives.

association protection consommateur

Quelques exemples d’associations de consommateur

Il y a deux principaux types d’association de défense du consommateur, à savoir l’association généraliste, cette organisation accompagne tous les consommateurs, et l’association spécialisée sur un type de consommateur spécifique comme la FNAUT, destinée à protéger les usagers des transports en commun. Les associations de défense du consommateur les plus connues sont la Famille de France, l’UFC-Que choisir, l’ADEIC ou encore le CSF. Pour être légalisée, une association de défense du consommateur doit impérativement avoir une expérience de 1 an au minimum tout en disposant d’au moins 10 000 membres officiels.

Les rôles d’une association de consommateur

Tout d’abord, toute association de consommateur travaille en permanence pour la protection du consommateur. De ce fait, son rôle respectif se divise en plusieurs types de tâches. D’abord, l’association informe le consommateur sur les différents droits dont il dispose. Sur ce, elle avertit ses membres concernant les pratiques illégales les plus courantes dans le domaine commercial ou social. L’information divulguée par l’association peut s’élargir jusqu’à des questions juridiques. Une association de protection de consommateur agréée par l’état propose également des consultations juridiques avantageuses pour ses membres.

Si le consommateur n’a pas les moyens pour contacter un avocat pour défendre son droit à la consommation, l’association de consommateur peut l’aider dans les démarches à suivre. En parallèle avec le rôle d’information, l’association de consommateur dispose aussi d’un rôle d’action. Ce dernier se présente comme un moyen de défense nécessaire lorsqu’un consommateur souhaite entamer des actions en justice pour réclamer ses droits. Sur ce, l’association peut organiser plusieurs interventions à savoir la protection individuelle ou en groupe tout en engageant un procès civil.

Les associations de protection des consommateurs
Evaluez cette fiche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.