Lettre type de résiliation d’un forfait mobile : Perte d’emploi

Suite à la perte de votre emploi, le montant de votre forfait mobile devient une charge financière trop importante et vous souhaitez résilier votre contrat mobile ? Vous en avez le droit, sous quelques conditions bien précises. Voici la lettre de résiliation appropriée pour ce genre de situation.

lettre type resiliation mobile perte emploi

La perte d’un emploi est considéré comme un motif légitime de résiliation anticipée sous plusieurs conditions. La première, être naturellement soumis à un engagement de durée à votre abonnement. La seconde, la perte d’un emploi doit être le fruit d’un licenciement, quelle qu’en soit sa nature profonde, sur un contrat de travail à durée indéterminée (CDI).

Toute autre nature de contrat (freelance, CDD, intérim…), même si la date de fin de contrat a prématurément été prononcée, ne peut être compris dans ce cas particulier.

Pour en savoir plus : Forum SFR (valable pour tous les autres opérateurs).

perte emploi resiliation mobile

Vous devrez impérativement joindre à votre courrier une copie d’attestation de rupture de contrat de votre (ancien) employeur et cette attestation doit avoir moins de trois mois au jour de votre demande. Attention, si vous avez effectué une diminution de votre forfait auprès du même opérateur durant cette période, vous ne pourrez ensuite invoquer votre perte d’emploi comme motif légitime de résiliation anticipée sans frais.

Veillez à mentionner intégralement votre identité, vos coordonnées, votre numéro de ligne mobile et votre numéro de client/contrat.

Vous trouverez ici les coordonnées, par ordre alphabétique, de :

Nous mettons à disposition un exemple de lettre au format .ODT (LibreOffice), compatible Microsoft Office et Google Docs, à télécharger ici :

modele lettre resiliation

Lettre type de résiliation d’un forfait mobile : Perte d’emploi
Evaluez cette fiche