Comment résilier GQ Magazine ?

Être informé de tout et cultiver sa connaissance, ainsi que rester zen et tendance, sont des choses faciles grâce à GQ Magazine. Tout ce qu’un homme « in » souhaite savoir pour être à la mode et être bien calé est bien relaté dans ce magazine spécial pour la gent masculine. Toutefois, il arrive qu’à un certain moment donné, l’abonné doive rompre sa souscription. Pour pallier tout éventuel problème relatif à cette rupture de contrat, il convient de suivre les méthodes adéquates.

retractation souscription gq magazine

Comment faire pour se rétracter ?

La rétractation n’est possible que seulement pendant les premiers jours de l’abonnement, c’est-à-dire durant les 14 jours qui suivent la date de livraison. Passé ce délai, elle n’est plus possible et le contrat est considéré comme effectif. Si le magazine reçu juste après la souscription ne répond pas réellement aux attentes du souscripteur, ce dernier peut user de son droit de rétractation et arrêter le contrat. Pour ce faire, il doit envoyer immédiatement une lettre de résiliation. Aucuns frais n’est imputé à l’abonné qui se rétracte. En revanche, pour solliciter le remboursement des magazines sur papier, il devrait les retourner.

resilier gq magazine

Résiliation d’un abonnement à durée déterminée

Il existe 2 modes de souscription au magazine GQ, la souscription à durée déterminée de 1 an, et celle à durée indéterminée. Aucune résiliation n’est nécessaire, que ce soit pour l’abonnement numérique ou pour la version en papier, lorsque la durée du contrat arrive à échéance. Effectivement, la souscription n’est pas renouvelable par reconduction tacite. Si l’adhérent ne la renouvelle pas, elle s’arrêtera tout simplement à la fin de l’abonnement.

Dans le cas où le bénéficiaire souhaite tout arrêter bien avant l’engagement de 1 an, ce qui est normalement impossible, il peut toujours envoyer une lettre de résiliation. Mais ce n’est pas tout, car en même temps, il doit justifier d’une bonne raison valable pour que cette demande soit considérée. Les raisons légitimes sont l’atteinte à l’intégrité physique provoquant un problème quant à l’usage du magazine, le décès du souscripteur, la faillite, le surendettement, une hospitalisation à longue durée, une détention, ou le chômage. Une pièce justifiant du motif de résiliation doit être jointe à la résiliation. Ce dossier doit être envoyé au service qui s’occupe de ce genre de cas, par lettre postale en recommandé avec accusé de réception. Si la rupture est accordée, l’abonné obtiendra le remboursement des numéros restant à paraître.

L’arrêt d’un abonnement à durée libre

Si l’abonnement n’est pas soumis à une durée quelconque, l’annulation peut se faire à tout moment. La lettre de résiliation sera tout simplement à envoyer en recommandé avec accusé de réception. Normalement, 15 jours après, il n’y aura aucune expédition. Il est pareillement possible d’envoyer un e-mail, ou d’appeler directement le service client pour plus de précisions.

Informations pratiques

La résiliation d’un abonnement libre se fait à

Octelio Conseil
Abonnements Condé Nast
22 rue de Palestro, 75002 Paris

Le courrier en recommandé avec accusé de réception pour une souscription à durée déterminée est à envoyer à :

Service abonnements Condé Nast
17 route des Boulangers
78926 YVELINES CEDEX 9

Toutefois, il est toujours possible de contacter le service client au 01.55.56.71.44, ou par email à l’adresse gq@condenast.fr.

Comment résilier GQ Magazine ?
Evaluez cette fiche