Résilier une adhésion à un syndicat

Adhérer à un syndicat offre certains avantages en ce qui concerne la protection de vos droits et les informations sur votre travail ainsi que le bon déroulement de votre carrière. Seulement, si vous n’y trouvez plus de bénéfice au sein de ce syndicat, vous pourrez toujours opter pour une résiliation de votre adhésion.

resilier adhesion syndicat

Quand procéder à une résiliation ?

Une adhésion à un syndicat est un engagement limité durant un délai précis. En général, la durée d’une adhésion est d’un an reconduit automatiquement. Si vous estimez que faire partie du syndicat auquel vous avez souscrit n’est plus bénéfique pour vous ou pour votre travail, vous pourrez toujours décider d’y mettre fin.

En ce qui concerne la date à laquelle vous pourrez procéder à cette annulation, la fin de l’engagement est plus propice. Toutefois, vous pourrez toujours mettre fin au contrat en cours d’année en justifiant votre demande.

procedure retractation syndicat

Comment résilier l’adhésion à un syndicat ?

Pour résilier et mettre fin au versement des cotisations au sein de votre syndicat, vous êtes dans l’obligation de faire part de votre souhait au siège. Par une lettre de résiliation à envoyer en recommandé avec accusé de réception à l’adresse du siège social du syndicat, vous pourrez lui faire savoir votre situation.

Dans cette demande, la précision de certaines informations vous concernant est essentielle pour permettre au syndicat de vous identifier et de mettre fin à votre adhésion. Le nom de l’entreprise dans laquelle vous exercez, votre niveau et votre responsabilité sont aussi à préciser.

Le fait de poster la lettre avec un accusé de réception vous offre le privilège d’avoir une preuve juridique confirmant votre demande d’annulation. Dans le cas où le syndicat n’a pas effectué un arrêt sur les prélèvements automatiques de vos cotisations, vous pourrez demander un remboursement.

Quelles sont les obligations lors d’une résiliation ?

Procéder à une résiliation d’adhésion au sein d’un syndicat est votre droit en tant que membre. Sachez que si vous mettez fin à votre contrat, vos droits en tant que salarié syndiqué seront suspendus. Cela signifie que vous n’aurez plus l’occasion de prendre la parole ou de décider au sein de ce syndicat.

En ce qui concerne les obligations, se référer aux clauses du contrat est essentiel pour déterminer si le syndicat prolonge ou non les prélèvements pour pallier votre départ et s’il impose d’autres obligations. Certains syndicats imposent un prélèvement de 6 mois à compter de la résiliation dans le cas d’une résiliation en cours d’année.

Résilier une adhésion à un syndicat
Evaluez cette fiche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.